•  

    Le Respect, ça change la vie !
    La valeur du RESPECT est universelle. Chaque être humain, quelles que soient son origine, sa culture, sa religion, son milieu social et son rang hiérarchique, a des devoirs de RESPECT envers l'autre.

    Une philosophie...

    • Le respect, ça change la vie. Mais surtout, le respect, ça change ma vie.
    • Tout ce que l'on fait au quotidien, de bien ou de mal, n'est pas sans effets sur les autres.
    • Si le respect est un droit fondamental de la personne humaine, il est aussi un devoir fondamental.
    • Participer à « changer la vie », c'est être d'accord ou capable de changer sa propre vie.
    • Le respect doit être ensemencé comme l'irrespect l'a trop souvent été.
    • Offrir du respect, c'est s'enrichir.
    • Alors que tant de sujets nous séparent, le respect doit nous rassembler.
    • Faire table rase de l'irrespect qui nous a envahi et qui a fini par nous étouffer, c'est commencer une nouvelle page, une page blanche.
    • C'est le respect qui est la norme et l'irrespect qui ne l'est pas et non le contraire...
    • Qui en réalité, au fond de lui, ne rêve pas d'un monde ou le respect est la norme ?
    •  

    ... et quelques idées

    • Tenir la porte à quelqu'un plutôt que de la lui lâcher sans attention sur la figure ; retenir l'ascenseur et attendre quelqu'un qui arrive au lieu de presser en vitesse sur le bouton afin d'éviter sa compagnie : des attitudes simples mais de grande portée sur soi et sur ceux à qui elles sont destinées.
    • S'engager dans la démarche du respect, comme par exemple lorsque l'on a décidé d'arrêter de fumer, demande de la volonté dans la durée, de l'introspection et des efforts sur soi-même.
    • Se respecter, respecter les autres et respecter l'environnement est une démarche qui procure un bien-être infini, pour le mental et le physique.
    • Tout mettre en œuvre afin de faire d'un terrain de sport, un lieu de plaisir, de rencontre et d'amitié.
    • Offrir un moment de détente dans un esprit de fête.
    • Se rencontrer dans le respect de soi et de l'autre, dans le respect de la différence.

    1 commentaire
  •  
     
     
     
    Comme toujours, le mois de mai sera un véritable gruyère pour les travailleurs. La faute à plusieurs jours fériés qui tombent particulièrement bien en 2014 puisque ce sont tous des jeudis. L’occasion rêvée pour faire le pont !

    Quoi de mieux pour commencer l’année 2014 que de s’intéresser directement aux sujets essentiels : les jours fériés ? Comme toujours, c’est le mois de mai qui est le plus concerné par les jours fériés, avec pas moins de trois jeudis qui seront chômés en 2014. Une bonne nouvelle puisque cela permettra aux travailleurs de faire des ponts bien mérités et de s’offrir des weekends de quatre jours.

     

    >> Dates des vacances scolaires en 2014-2015 <<

     

    En ce qui concerne les jours fériés de 2014, au mois de mai, voilà ce à quoi nous attendre. La bonne nouvelle c’est que ces jours tombent tous un jeudi, laissant libre court à des ponts bien mérités.

     

    Jeudi 1er mai, Fête du Travail

    Jeudi 8 mai, Victoire de 1945

    Jeudi 29 mai, Ascension

     

    Vous pouvez aussi consulter la liste complète des jours fériés de l’année 2014 afin de préparer votre emploi du temps.


    1 commentaire

  • Mars est un mois qui n’a pas un bon nom.
    En fait, les gens le croient un peu fou mais en réalité, Mars est comme un jeune garçon quelque peu inconstant tel Jean qui rit ou Jean qui pleure. A certains moments, il fait très beau, à d’autres, il fait tempête. Il ne faut jamais s’y fier et nul ne peut jamais prévoir ce qu’il nous réserve comme surprises.
    Pour vous faire connaître son caractère, je vais vous raconter l’histoire de Mars aux prises avec un berger ou mieux encore, un berger aux prises avec Mars.

    Alors qu’il s’en allait faire paître son troupeau de moutons, un berger rencontra Mars sifflotant et tout guilleret en ce début de mois. Il venait de succéder à Février et il était heureux d’être là.
    - " Bonjour pasteur, dit le mois nouveau. Vers quels verts pâturages t’en vas-tu avec tes moutons ? "
    - " Aujourd’hui, répond le vieil homme, je vais dans la montagne. "
    - " C’est très bien ! " lui dit Mars avec une étincelle coquine dans le regard.
    Mais le pasteur qui est un très vieil homme plein d’expérience se méfie et comprend sans peine les intentions de Mars. Au lieu de monter dans la montagne, il s’en va dans la plaine.

    Le soir en rentrant vers la bergerie, il rencontre Mars trempé des pieds à la tête et avec les cheveux en bataille.
    - " Alors, quelles nouvelles de cette journée ? " demande Mars au pasteur.
    - " Rien de bien spécial. Je suis allée dans la plaine et il a fait un temps superbe. ".
    Mars se mord les lèvres pour ne rien dire et avec son plus joli sourire il demande au pasteur :
    - " Et demain ? Où comptes-tu aller ? "
    - " Demain ? Je retourne dans la plaine. L’herbe est grasse et mes brebis semblent l’apprécier. "
    - " Tu fais bien. " dit le jeune homme sur un ton malicieux.

    Le lendemain matin, Mars se précipite vers la plaine afin d’y faire une tempête. Mais notre pasteur au lieu d’aller dans la plaine, grimpe dans la montagne avec son troupeau. Le soir, lorsqu’il retrouve Mars, celui-ci est tout refroidi. Mais il essaye de n’en laisser rien paraître. Il lui demande sur un ton suave :
    - " Et alors, aujourd’hui ? Comment cela a-t-il été ? "
    - " Aussi bien que possible. Je suis allé sur la montagne et il y avait un très beau soleil. "
    Mars fait la moue.
    - " Et demain ? Où iras-tu ? " demande-t-il ?
    - " Demain, je retourne dans la plaine ; j’ai vu ce soir certains nuages derrière la montagne et il se pourrait qu’il pleuve. Je ne veux pas prendre de risques. "
    - " Bien pensé ! " dit le jeune homme.

    Le jour suivant il va donc dans la plaine pour y faire des bourrasques alors que notre berger grimpe allègrement dans la montagne avec ses moutons. Cela dure pendant trente jours et jamais Mars ne parvient à surprendre le pasteur avec une bonne averse.
    Le soir du trentième jour, le pasteur dit à Mars :
    - " A présent, il n’y a plus à se méfier du temps. Demain Avril commence et je peux dormir tranquille. J’irai dans la montagne. A présent, le temps est bon. On va vers la bonne saison. "
    Mars en entendant ces paroles se précipite chez son frère et lui demande de lui faire un plaisir, un cadeau, juste pour une fois.
    - " Prête-moi un jour, mon cher frère. J’ai besoin de voir un pasteur demain et je voudrais lui faire un présent. "
    Avril qui est un mois très serviable et qui a un coeur bon accepte sans se douter du dessein de son frère.
    - " Prends-le ce jour, je te l’offre, pour toujours. "

    Le lendemain, Mars va dans la montagne. Il amène avec lui la grêle, le vent, la pluie et même la neige. Il déchaîne les éléments et notre pasteur se retrouve tout trempé et ses moutons avec lui.
    Le soir, lorsque Mars s’approche du feu auprès duquel le berger se réchauffe et fait sécher ses vêtements, il ne peut s’empêcher d’arborer un superbe sourire.
    - " Eh bien, berger ! Comment c’est passée ta journée ? "
    - " Mal, très mal, répond le berger tout dépité. Il a fait du vent, de la pluie de la grêle et même de la neige. Je ne comprends pas comment le mois d’Avril... "
    Mais il ne peut terminer sa phrase car Mars part d’un éclat de rire et lui raconte tout en hoquetant sous l’effet de son rire comment son frère lui a donné un jour.
    -" Maintenant, dit-il, je n’aurai plus trente jour mais bien trente et un. Souviens t’en berger pour l’année prochaine... "

    Et il s’en va laissant la place au mois d’avril.


    votre commentaire
  • <section class="bg">

    Origine du mois de fevrier

    Le mois de février, deuxième mois du calendrier, compte 28 ou 29 jours selon l'année. Le mot février provient du latin februarius, dérivé du terme februare qui signifie purification, en référence au rituel de purification Februa qui avait lieu le 15 du mois dans l'ancien calendrier lunaire romain. Lors des années bissextiles, le mois débute et se termine le même jour de la semaine.

    </section>
     

    <section>

    Fêtes et Saints de fevrier

    • 1 Ella
    • 2 Présentation
    • 3 Blaise
    • 4 Véronique
    • 5 Agathe
    • 6 Gaston
    • 7 Eugènie
    • 8 Jacqueline
    • 9 Apolline
    • 10 Arnaud
    • 11 Notre Dame de Lourdes
    • 12 Félix
    • 13 Béatrice
    • 14 Valentin
    • 15 Claude
    • 16 Julienne
    • 17 Alexis
    • 18 Bernadette
    • 19 Gabin
    • 20 Aimée
    • 21 Damien
    • 22 Isabelle
    • 23 Lazare
    • 24 Modeste
    • 25 Roméo
    • 26 Nestor
    • 27 Honorine
    • 28 Romain
    </section> <section class="bg">

    Que se passe-t-il en fevrier ?

    • Mardi-Gras (souvent en février, parfois le 1er mars)
    • Super Bowl aux États-Unis (fin janvier ou début février)
    • Chandeleur (02/02)
    • Journée mondiale de la lutte contre le cancer (04/02)
    • Saint Valentin (14/02)
    • Mercredi des cendres et début du carême (courant février, parfois début mars)
    </section> <section class="bg">

    Février dans les autres pays

    • En Ukraine, février porte le nom лютий, qui signifie fortes gelées.
    • En République Tchèque, février est appelé únor, le mois de l'immersion de la glace.
    • En Finlande, février se dit helmikuu, le mois de la perle.
    </section> <section class="bg">

    Proverbes de fevrier

    Février trop doux, printemps en courroux.
    Fleur de février ne va pas au pommier.
    Pluie de février, emplit les greniers.
    Février est de tous les mois le plus court et le plus courtois.
    Cadeaux de janvier, ingratitudes de février.
    </section>


    votre commentaire
  • Bientôt Noël

    Noël s’en vient bientôt et ça sent déjà bon !
    On parle de cadeaux, chocolats et bonbons
    Le sapin vert embaume enguirlandé de bleu,
    De lumineux glaçons s’accrochent près des cieux.

    Noël ! Noël ! Noël ! Pauvre Noël des choses !
    Tes bas seront moins beaux, moins garnis que certains.
    Jésus n’avait-il pas dit ‘Bienheureux les pauvres’ ?
    O doux Enfant, ta fête est comme du bon pain,

    Simple, frugale, heureuse, en cette joie que j’ose !
    Un Noël dans le cœur, comme un cadeau divin…


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique