• Un bonbon ou un sort ? Cette simple question évoque à elle seule tout l’univers de la fête la plus effrayante et excitante de l’année : HALLOWEEN ! Tremblez chers amis car le 31 octobre approche à grands pas ! Rendez-vous dans votre centre commercial pour célébrer Halloween dignement ! 

    Vous organisez un goûter pour les enfants ? Costumes, bonbons, décorations… Laissez-vous guider car nous avons tout ce qu’il vous faut pour que la magie et la gourmandise soient au rendez-vous ! Qu’il veuille être un sinistre fantôme ou une délicieuse citrouille, votre enfant trouvera sûrement son bonheur dans nos boutiques ! C’est parti pour la chasse aux bonbons !

    Pour les grands, ce sont des forces plus sombres que nous invoquons ! Cuisine, make up, ambiance… Votre centre commercial vous inspire pour une nuit inoubliable placée sous le signe de l’horreur !

    Serez-vous plutôt une sorcière maléfique ou un vampire assoiffé de sang ? À vous de choisir !

    Votre centre vous souhaite une terrifiante fête d’Halloween !


    votre commentaire
  • le parisien

     

     

     

    Voici les dates de la rentrée scolaire 2019 et calendrier des vacances scolaires pour l'année 2019 / 2020

     

     

     

    orientation mieux-travailler Dates de la rentrée 2019 et des vacances 2019 / 2020 Voici les dates de la rentrée scolaire 2019 et calendrier des vacances scolaires pour l'année 2019 / 2020 calendrier scolaire 2019 2020 dates rentrée septembre dates vacances 2019 2020, date vacance 2019, dates vacances scolaires, dates de vacances scolaires, dates des vacances scolaires, vacances scolaires dates rentrée 2019, ars, calendrier scolaire, vacances avril zone, vacances printemps zone, vacances scolaires paques

    Les dates des vacances scolaires

    Consultez aussi :

     

    Voici le calendrier scolaire 2019-2020 officiel publié par le ministère de l'éducation, afin de prévoir en toute sérénité son retour de vacances, et les prochaines vacances à venir :).
    Rentrée des classes 2019 le lundi 2 septembre 2019.

    Aussi, attention, depuis le 1er janvier 2016, le calendrier redéfinit les Zones scolaires A B C


    Date de la rentrée 2019 - Vacances de la Toussaint - Vacances de Noël - Vacances de Février - Vacances de Pâques

    12 millions d’élèves sont concernés et avec eux leurs proches, familles... et avec eux de toute une vie domestique, économique et touristique. Tous les acteurs, y compris les professionnels de la montagne très attentifs au dossier sont été reçus rue de Grenelle au Ministère de l'Education pour caller ces dates. La Corse conserve sont autonomie dans les dates et dans les zones de vacances.

    Ce calendrier vous permet de consulter la date de la rentrée 2019 officielle et ensuite toutes les dates des vacances à venir pour planifier vos futures vacances !

     

     

    Calendrier vacances scolaires 2019/2020

     

    Date de la rentrée scolaire 2019


    La rentrée aura lieu le lundi 2 septembre 2019 dans toutes les écoles, collèges, lycées publics de France (pré-rentrée des enseignants aura lieu le vendredi 30 août 2019)
    Dans certaines écoles ou lycées privés, selon le niveau des élèves, la rentrée peut avoir lieu le mardi 3 ou mercredi 4 septembre.

    Date des vacances de la Toussaint 2019


    Deux semaines complètes de vacances à la Toussaint alors que celles ci n'étaient que de 10 jours auparavant. Les dates sont les mêmes pour toutes les zones.
    Vacances de Toussaint : du samedi 19 octobre au dimanche 3 novembre reprise des cours : lundi 4 novembre 2019 pour les 3 zones A, B et C.

    Dates des vacances de Noël 2019


    2 semaines pour les vacances d'hiver, avec encore cette année des vacances très tardives... fin des cours le samedi 21 décembre et reprise le lundi 6 janvier 2020
    Noël et le jour de l'an, les 2 jours fériés, qui tombent cette année un mercredi.
    Vacances de Noël : du samedi 21 décembre au dimanche 5 janvier inclus / reprise des cours le lundi 6 janvier 2020.

    Dates des vacances de février 2020


    Zone A : fin des cours le samedi 22 février 2020 / reprise des cours : lundi 9 mars 2020
    Zone B : fin des cours le samedi 15 février 2020 / reprise des cours : lundi 2 mars 2020
    Zone C : fin des cours le samedi 8 février 2020 / reprise des cours : lundi 24 février 2020

    Dates des vacances d'avril/printemps/Pâques 2020


    Zone A : fin des cours le samedi 18 avril 2020 / reprise des cours : lundi 4 mai 2020
    Zone B : fin des cours le samedi 11 avril 2020 / reprise des cours : lundi 27 avril 2020
    Zone C : fin des cours le samedi 4 avril 2020 / reprise des cours : lundi 20 avril 2020

    Début des vacances d'été 2020


    Fin des cours : samedi 4 juillet 2020.

    RÉSUMÉ DU CALENDRIER DES VACANCES 2019-2020

    Zones vacances scolaires france
    En France métropolitaine. Pour la Corse et les départements et collectivités d'outre-mer le calendrier peut être adapté afin de tenir compte des caractères particuliers de chacune des régions.
    DATE DE LA RENTREE lundi 2 septembre 2019
    VACANCES DE LA TOUSSAINT Fin des cours : samedi 19 octobre
    Reprise des cours : lundi 4 novembre
    VACANCES DE NOEL Fin des cours : samedi 21 décembre
    Reprise des cours : lundi 6 janvier
    VACANCES DE FEVRIER Fin des cours :
    Reprise des cours :
    22 février
    9 mars
    15 février
    2 mars
    8 février
    24 février
    VACANCES DE PRINTEMPS Fin des cours :
    Reprise des cours :
    18 avril
    4 mai
    11 avril
    27 avril
    4 avril
    20 avril
    VACANCES D'ETE Fin des cours : samedi 4 juillet 2020

    votre commentaire
  •  

     

    Coeur de Saint valentin

    Explication sur les origines de la Fête des amoureux :

    La Fête de la Saint Valentin est la fête des amoureux ! La Saint Valentin est une fête traditionnelle des pays anglo-saxons, mais elle ne connaît un réel développement en France que depuis les années 80.

     

    Comme pour la majorité des fêtes, les origines de la Saint Valentin ne sont par certaines, mais la majorité des historiens s'accordent à penser que cette fête trouve son origine dans la Rome antique. Pour le reste, les avis divergent beaucoup sur l'origine de la Saint Valentin

     

     

    La fête des Lupercales est-elle l'ancêtre de la Saint Valentin ?

    Les romains fêtaient les Lupercales du 13 au 15 février. C'était une fête de purification symbole de partage où un sacrifiait un bouc dans une grotte pour symboliser la fertilité. Elle était aussi donnée en l'honneur du dieu des troupeaux et des bergers et marquait la fin de l'hiver. En 494, le pape Gélas 1er va interdire cette fête. Il prend le Saint Valentin comme Saint patron des amoureux et instaure une journée pour lui rendre hommage : le 14 février ! 

     

     

    Qui est Valentin de Terni ou le Saint Valentin ? 

    Valentin de terni, plus connu sous le nom de Saint Valentin est un moine qui a refusé de se soumettre à l'empreur Claude II Le Gothique. A l'époque, l'empereur Claude II voulait interdire le mariage pour éviter que les hommes soient tentés de rester avec leurs fiancées plutôt que de partir à la guerre. Valentin de Terni continua de marier des couples et défia l'autorité de l'empereur. Il fût alors emprisonné ! C'est là qu'il rencontra la fille de son geôlier : Julia, une jeune fille aveugle.

     

    Elle demanda à Valentin de lui décrire le monde. A force de rencontres et d'échanges, ils tombèrent amoureux jusqu'à ce qu'un miracle se produit : Julia retrouva la vue ! Ce miracle fût partager et relayer partout. Si bien que Claude II Le Gothique, qui n'aimait pas les chrétiens, décida de condamner à mort Valentin de Terni. Il est alors devenu martyr et sera considéré comme le Saint Valentin par le pape Gélas Ier qui décida de mettre à l'honneur chaque 14 février, en 494. 

     

     

    Qui sont les trois Saints Valentin ? 

    Le premier valentin serait un prêtre catholique nommé Valentin qui décida de marier en secret les amoureux. Il fut découvert et envoyé en prison jusqu'à sa mort. Pour certains, le martyr Saint Valentin, qui fût décapité en 269 à Rome, a été confondu avec un autre Valentin fêté le 14 févrirer : l'évêque de Terni en Ombrie. Ce saint réputé pour ses dons de guérisseur auprès de jeunes filles et jeunes gens.

     

    Saint Valentin de Rhétie est principalement célébré en Allemagne. Il vécut au Ve siècle et est représenté avec un enfant épileptique étendu à ses pieds.

     

     

    Qu'est-ce que le valentinage ?

    C'est au XIV ème siècle que l'on prit l'habitude de former un couple au hasard en Angleterre. La coutume du "Valentinage" est née dans l'aristocratie anglaise à la fin du Moyen-Âge. Une jeune fille était associée à un jeune homme et durant la journée, ils avaient des obligations l'un envers l'autre. Le valentin et sa valentine devaient s'offrir en secret des petits cadeaux et se faire des galanteries. Cette coutume est arrivée à la Cour de Savoie, puis elle s'est répandue dans les régions voisines. Le "valentinage" s'est enrichi de l'envoi de poèmes.

     

     

    Quand la Saint Valentin est-elle arrivée en France ? 

    Depuis l'apparition du valentinage à la cour d'Angletterre au XIVème siècle, les Valentins et Valentines Anglo-saxons s'envoient des "Valentines". Cette coutume d'échange d'amitié se transforma peu à peu en fête des amoureux. Dans les pays anglo-saxons, les amis échangent aussi des mots d'amitié pour la Saint Valentin. Depuis le XVIII e siècle, la coutume de l'envoi des "valentines" s'est généralisée en Grande-Bretagne puis, en Amérique du Nord ou elle prend le nom de "Valentine's day". La coutume s'est répandue en Europe avec l'arrivée des GI à la fin de la seconde guerre mondiale.


    votre commentaire
  •  

     

     

    10 traditions de Noël françaises

     

     

    1 Comment

     

    Noël est une fête magique, peu importe où vous habitez dans le monde. C’est une fête de réjouissances qui se célèbre en famille, avec les enfants qui courent partout et qui sautent de joie lorsque le Père Noël vient déposer leurs cadeaux. Mais avant tout, Noël est synonyme de traditions. En France comme au Canada, chaque famille fête Noël à sa façon, avec ses particularités et bons plats.

     

    Bien que l’esprit de Noël soit le même des deux côtés de l’Atlantique, il existe plusieurs différences entre les traditions canadiennes et françaises. Même si certaines traditions sont typiques de chacun de ces pays, chaque famille possède ses traditions bien à elle. Il est donc possible que vous ne vous retrouviez pas dans toutes ces différences.

     

    1. La grande soirée du réveillon se fait le 24 décembre

     

    Reveillon du 24 décembre

     

    Pour de nombreuses familles françaises, la grande soirée du temps des fêtes est celle du 24 décembre. C’est lors de cette soirée festive que toute la famille et la marmaille se retrouve pour réveillonner. Au planning, le grand repas du réveillon et l’ouverture des cadeaux qu’aura apporté le Père Noël.

     

    2. Manger des huîtres

     

    Manger des huîtres à Noël

     

    La France est un grand producteur d’huîtres. Toutes les familles françaises proposent à leurs convives des huîtres en entrée. Elles peuvent se trouver au centre de la table ou être disposées dans des assiettes individuelles. En fonction des familles et des régions françaises, toutes les convives ou seulement certaines d’entre-elles en mangeront. Si vous n’avez pas l’habitude de manger des fruits de mer voire des huîtres, il est fort possible que vous trouviez le goût de la mer (iode) un peu trop fort. Les meilleures huîtres sont les Papin et Gillardeau.

     

    3. Manger du foie gras

     

    Foie gras maison

     

    Tout comme les huîtres, le foie gras est un incontournable du temps des fêtes, servi en entrée. Vous pouvez manger du foie gras de canard, ou du foie gras d’oie, qui est encore plus raffiné. Le foie est préparé en entier et est tranché au moment du service.

     

    Advertisement

    4. Le plat principal : chapon, gibier ou poisson

     

    Chapon

     

    Au Canada, le plat principal lors du repas de Noël est souvent composé de dinde et de tourtière. Ces deux plats ne font pas partie des traditions françaises. Toutefois, plusieurs familles remplacent la dinde par un chapon. Un chapon est un coq castré. Visuellement et au goût, une fois plumé, le chapon ressemble à la dinde.

     

    Le plat de résistance peut également être du gibier (comme du chevreuil) ou du poisson (St-Pierre, coquille St-Jacques, langoustines, lotte, bar, etc.), bref, que de bonnes choses!

     

    5. Rester très longtemps à la table

     

    Repas de Noël

     

    En France, les convives prennent l’apéro au salon, mais une fois le repas entamé, plus personne ne quitte la table! Comme tous les repas français, l’action se passe à table. Même une fois le repas terminé, vous restez à table pour continuer les discussions.

     

    Il existe plusieurs autres particularités des repas français.

     

    6. Boire du Champagne et du bon vin

     

    Grands vins

     

    La France est un très grand producteur de vin, et pas n’importe quel vin! Ne soyez pas étonnés si à Noël, on sort des caves à vin des grands vins de millésime des années 70, 80, 90… Au Canada, on débouche le champagne plus souvent la veille du jour de l’an que pour Noël. En France, Noël sera toujours une bonne occasion pour ouvrir une ou plusieurs bouteilles de Champagne.

     

    7. Une buche comme support à arbre de Noël

     

    Arbre de Noël

     

    En France, une fois que l’arbre de Noël est coupé, il est inséré dans une buche coupée en deux. Vous ne pouvez donc plus l’arroser. De plus, lorsque vous achetez votre arbre, vous recevez un gros sac-poubelle afin de le mettre dedans au moment de le jeter.

     

    8. Un Noël pas forcément blanc

     

    Noel sans neige

     

    Dans la majorité des régions du Canada, Noël est synonyme de neige. Si à quelques jours de Noël, le sol n’a pas recouvert son manteau blanc, c’est la panique totale… il doit neiger sinon ce ne sera pas un vrai Noël. En France, la question ne se pose pas. Certaines régions peuvent à l’occasion recevoir de la neige pour Noël, mais c’est loin d’être systématique. Si jamais il a neigé, ce sera d’autant plus magique. Par contre, la France n’est pas aussi bien équipée que les municipalités et habitants canadiens pour déneiger les routes. Dès que le sol est recouvert de 2 cm, toutes les routes sont bloquées.

     

    9.  On décore les rues et moins l’extérieur des maisons

     

    Décoration de Noël dans les rues

     

    Souvenez-vous quand vous étiez jeune et que vous aidiez vos parents à installer les lumières de Noël sur la maison et les arbres dans l’entrée? et c’était tellement beau de se promener dans les rues et de voir toutes les maisons illuminées. En France, c’est une pratique qui se fait très peu. Toutefois, les mairies vont décorer les avenues et rues principales de leur ville, ce qui contribue à rendre l’atmosphère plus festive. Une des plus jolies villes à visiter dans le temps des fêtes est Strasbourg, et de profiter de son marché de Noël.

     

    10. Visiter les marchés de Noël

     

    Marchés de Noël

     

    De nombreuses villes françaises proposent dans le temps des fêtes des marchés de Noël. Ces marchés regroupent plein de producteurs et artisans locaux qui disposent leurs produits dans des petites maisonnettes. Dans ces marchés, vous devez prendre un verre de vin ou de jus de pomme chaud et manger plein de plats traditionnels comme les flammekueches. Le plus beau marché de Noël français est très certainement le marché de Noël de Strasbourg. A l’opposé, certains marchés, comme celui des Champs Elysées à Paris, est très commercial et propose même des produits fabriqués en Chine … rien de très authentique, surtout lorsqu’il est pris d’assaut par les touristes.


    votre commentaire
  •  

     

     

      

    ~ "Joyeux Noël" en portugais se dit : "Feliz Natal" ~

     

     

    Au Portugal, on appelle Consoada le réveillon de Noël, qui comprend le repas en lui-même et l'ouverture des cadeaux, plus tard dans la nuit du 24 au 25 décembre.
    Au niveau gastronomique, le réveillon portugais n'est pas nécessairement fastueux. Plus que des mets luxueux ou des produits onéreux, la table de Noël est avant tout l'occasion de savourer des plats simples, mais savoureux, tous imprégnés de tradition. Si le dîner peut en revanche être qualifié de copieux, c'est avant tout à cause de la place très importante faite aux desserts.

     

     

    Il est bien connu que les Portugais raffolent de la morue, et ce postulat se vérifie en particulier à Noël. Si l'on a coutume de dire qu'il existe 365 façons différentes de préparer la morue (soit une par jour), le 25 décembre, les Portugais choisissent de la manger le plus humblement possible, sans faste ni luxe.
    En effet, la morue (cabillaud salé et séché) est dégustée bouillie avec de simples pommes de terre et des choux cuits à l'eau. Un repas relativement frugal, en prévision des nombreux et consistants desserts, présentés bien plus tard dans la soirée. D'autres innovent cependant, et servent la morue en brandade avec de la crème par exemple.

    Le Portugal reste un pays profondément ancré dans la religion catholique, c'est pourquoi au moment où sonnent les douze coups de minuit, tous les fidèles se dirigent à l'église locale pour y célébrer la Missa do Galo, littéralement "la messe du coq". Pourquoi le coq ? Selon les croyances, un coq aurait chanté le matin du 25 décembre, célébrant à sa façon la naissance de Jésus Christ.

     

     

     

    Ce n'est que tard dans la nuit, après la messe que les convives passent aux desserts. Dans chaque maison, une table entière leur est ainsi dédiée. Selon la tradition, cette table de desserts restera alimentée durant plusieurs jours, pour accueillir tous les proches venus offrir leurs cadeaux et présenter leurs voeux.

    En hommage aux participants de la Cène, les desserts présentés sont au nombre de 13. Parmi ces douceurs, on trouve des fruits (des oranges en particulier), mais surtout les classiques de la pâtisserie portugaise.

    De par son climat méditerranéen, le Portugal a toujours privilégié des gâteaux, dont la conservation craignait peu la chaleur. Exit la crème et les fruits frais, très peu représentés dans les desserts portugais. Place plutôt au riz, aux œufs, à la cannelle, aux fruits secs et surtout au sucre.
    Un peu à l'image des pâtisseries de la cuisine maghrébine, les gâteaux et friandises lusitaniennes font preuve d'une douceur très prononcée.

    Voici ceux que l'on retrouve le plus souvent le jour de Noël :
    Bolo rei : Gâteau des rois en forme de couronne, composé de fruits secs et garnis de fruits cristallisés. Autrefois, les Portugais servaient cette pâtisseries le 6 janvier, date à laquelle, selon la religion catholique, les 3 rois mages auraient rendu visite à l'enfant Jésus. Le 6 janvier fût d'ailleurs pendant longtemps, le jour où l'on s'échangeait les cadeaux. Aujourd'hui, la consommation du bolo rei s'est étendue à toute la période de Noël.


    Arroz doce : Le riz au lait portugais fait partie des desserts habituels de la gastronomie national. Légèrement aromatisé au citron, on le décore systématiquement avec de la cannelle. Il suffit d'en prendre une pincée entre les doigts pour dessiner un sapin de Noël, ou bien personnaliser des ramequins individuels au nom de chacun des convives.

    Filhós : Gros beignets à base d'une pâte proche de celle utilisée pour le pain, souvent très légèrement parfumée à l'aguardente (littéralement "eau ardente"), l'eau de vie locale, et à l'orange. Afin de les savourer chauds, on prépare généralement la pâte avant le repas, le temps qu'elle lève convenablement. Les beignets sont ensuite frits, une fois les gens rentrés de la messe. On saupoudre les filhós de sucre et de cannelle au dernier moment, pour ne pas que ces derniers ramollissent les beignets. Il existe plusieurs variantes de filhós, dont une fameuse préparée à base de potiron.

    Rabanadas aussi appelées fatias douradas : Proches du pain perdu, ce sont des tranches de pain rassis, plongées dans du lait puis frites, parsemées de cannelle et de sucre. Les rabanadas sont parfois préparées avec une variante de vin chaud.

    Doce de aletria : Sorte de riz au lait au vermicelle.

    On compte aussi de nombreux autres desserts selon les régions : Ovos moles, spécialités de la ville de Aveiro, les Sonhos (rêves), petits beignets frits, ou encore le Pão-de-ló, gâteau riche en œuf, aromatisé à l'orange ou au citron.

     

     

     

    Le lendemain, le 25 décembre, les convives se réunissent à nouveau, cette fois pour manger du chevreau rôti au four servi avec des grelos, des pousses de navets. Ces pousses constituent la tige verte des navets, généralement mise de côté. Peu ou pas consommés en France, les grelos, dont le goût un peu âcre, et surtout l'apparence, les rapprochent des épinards, sont en revanche très appréciés, cuits à l'eau, par les Portugais.

    Malgré tout, l'influence anglo-saxonne fait que la dinde remplace de plus en plus souvent le chevreau dans certains foyers. Il est vrai qu'un gallinacé élevé en batterie possède l'avantage de coûter bien moins cher que n'importe quelle pièce de cabri.

    Pour accompagner ces plats, les Portugais privilégient le vin rouge.
    Pour le dessert, le Porto, produit des vignes longeant le fleuve Douro au nord du pays, est préféré au champagne, un peu en raison de la tradition, beaucoup à cause du portefeuille.

     

     

    Au moment de l'ouverture des cadeaux, l'estomac n'est pas en reste car l'habitude veut que l'on offre une orange à chacun des convives. A l'époque, ce fruit d'hiver était considéré comme un produit précieux, au point de devenir l'un des symbole de Noël.

    Les cadeaux s'ouvrent plutôt au retour de la messe minuit, dans la nuit du 24 au 25, en dégustant les desserts. Selon la tradition, ces présents ne sont pas apportés par le père Noël, mais par le Petit Jésus.

    Dans les maisons pourvues d'une cheminée, le 24 décembre est également allumé un feu à l'aide d'un petit tronc d'olivier ou de châtaignier. En temps normal, les cendres de ce feu doivent être maintenues pendant une semaine jusqu'au jour de l'An, le 31 décembre.


    En plus de la crèche, le sapin est arrivé relativement tard, mais est vite devenu une coutume. Pour preuve Lisbonne a récemment érigé le plus grand conifère illuminé d'Europe, haut de 62 metres.

      Lors de la nuit de Noël, les musiciens et chanteurs de chaque ville et village, arpentent les rues pour chanter et jouer aux portes des habitants. Ces manifestations s'appellent les Janeiras, même si comme leur nom l'indique, elles ont le plus souvent lieu au mois de janvier.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique