• biographie de Jean Rochefort

    Biographie

    biographie de Jean Rochefort

    Jean Roche­fort est né le 29 avril 1930 à Dinan. Fils de Céles­tin Roche­fort, cadre dans l'indus­trie pétro­lière, il gran­dit à Nantes avec son frère. Adoles­cent, il s'ennuie ferme­ment dans sa paisible province. Contre l'avis de son père, qui souhai­tait le voir inté­grer une école de comp­ta­bi­lité, Jean Roche­fort s'installe à Paris afin de suivre les cours d'art drama­tique de l'école la rue Blanche puis du Conser­va­toire à partir de 1951. Ses cama­rades de jeu s'appellent Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle. La joyeuse bandene se quitte plus. 

    biographie de Jean Rochefort

    Jeune comé­dien en herbe, il est enrôlé par la Compa­gnie de théâtre Grenier-Husse­not, et joue dans de nombreuses pièces d'Harold Pinter, notam­ment au côté de Delphine Seyrig. Au cinéma, il fait ses premiers pas au début des années 60 dans des films histo­riques (Le capi­taine Fracasse, Cartouche, Le masque de fer). Il tourne sous la direc­tion de Philippe de Broca à plusieurs reprises dans les années 60 (Les tribu­la­tions d'un chinois en Chine, Le Diable par la queue). Il varie les registres et parti­cipe à de nombreuses comé­dies qui ponc­tuent sa longue filmo­gra­phie. Dans les années 70, il prête son talent comique aux films d'Yves Robert (Le Grand blond avec une chaus­sure noire, Un éléphant ça trompe énor­mé­ment, Nous irons tous au para­dis). En 1976, il décroche le César du meilleur second rôle pour Que la fête commence de Bertrand Taver­nier puis en 1978 celui de meilleur acteur pour Le Crabe-Tambour de Pierre Schoen­doerf­fer. Acteur fidèle, il colla­bore égale­ment à de nombreuses reprises avec Patrice Leconte dans les années 90 (Le mari de la coif­feuse, Les grands ducs, Ridi­cule). En 1999, il reçoit un César d'honneur. 

    biographie de Jean Rochefort

    Dans les années 2000, l'acteur choi­sit ses rôles avec parci­mo­nie et se tourne vers la jeune garde des cinéastes français; Bernie Bonvoi­sin (Blanche), Edouard Baer (Akoi­bon), ou encore Guillaume Nicloux (La clef). En 2004, il est de retour sur les planches dans Heureux ? de Fernand Raynaud. Plus rare sur les plateaux de tour­nages depuis 2009, il revient en 2012 avec L'artiste et son modèle de Fernando Trueba pour lequel il reçoit une nomi­na­tion en Espagne au Goya du meilleur acteur. En juin 2015, il est à l'affiche dufilm de Philippe Le Guay, Floride.

    biographie de Jean Rochefort

    Passionné de chevaux depuis sa plus tendre enfance  – son grand-père possé­dait des chevaux de fiacre en Bretagne – il découvre l'équi­ta­tion à 30 ans pour les besoins du film Cartouche de Philippe de Broca (1961). Dès lors, en dehors des plateaux de tour­nage, le cava­lier se lance dans l'élevage de chevaux. Il possède le Haras de Villequoy dans les Yvelines. En 2000, sur le tour­nage de L'homme qui a tué Don Quichotte, l'acteur se blesse et doit se faire opérer d'urgence d'une double hernie discale, depuis il ne peut plus monter à cheval. En 2004, il reçoit la médaille du Mérite agri­cole pour avoir été à l'origine de la première trans­plan­ta­tion d'embryons chez la jument. La même année, il commente pour France 2 les épreuves hippiques des Jeux Olym­piques d'Athènes. En 2011, Jean Roche­fort, égale­ment féru d'art, publie Le Louvre à cheval, un livre sur le cheval dans l'art.

    biographie de Jean Rochefort

    Côté vie privée, Jean Roche­fort est père de cinq enfants. Il se marie en 1960 avec Alexan­dra Moscwa avec laquelle il a deux enfants; Marie (née en 1962) et Julien (né en 1965). Durant sept ans, il partage la vie de l'actrice Nicole Garcia dont il a un fils, Pierre (né en 1981). En 1989, il épouse Françoise Vidal, archi­tecte de vingt ans sa cadette, et excel­lente cava­lière de saut d'obstacles. Ensemble ils ont deux enfants; Louise (née en 1990) et Clémence (née en 1992).

    biographie de Jean Rochefort


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :