• Les troubles du sommeil de l'ado

    Bien dormir

     

    :           La psychologie des adolescents

    Les troubles du sommeil de l'ado

    Selon une étude de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, 40 % des adolescents scolarisés se sentent souvent fatigués. D'ou vient ce problème ? Comment retrouver le repos ?

     

    Souvent liée aux problèmes de sommeil, la fatigue doit cependant être suivie avec attention et commencer par éliminer les causes les plus évidentes.

    Pourquoi l’adolescent dort-il mal ?

    •          Passe-t-il trop de temps devant son ordinateur ou ces jeux vidéo avant de se coucher ?

    •          Consomme-t-il trop de cola ou de café, notamment en fin de journée ?

    •          A-t-il des angoisses liées à un devoir le lendemain ?

    S’il a du mal à trouver le sommeil, vous pouvez commencer par lui proposer, le soir avant le coucher, des remèdes de grand-mère comme un bon bain chaud ou une tisane. S’il est d’un tempérament nerveux peut-être devrait-il faire du yoga.

    Il est fréquent que l’adolescent connaisse des coups de fatigues passagers dus à une poussée de croissance ou une dépense énergétique plus importante que d’habitude. Ces "coups de pompe" peuvent disparaître après une bonne nuit de sommeil.

    En revanche, si la fatigue persiste plusieurs semaines, si elle n’est pas atténuée par le repos, si, en plus, elle est accompagnée de morosité, elle peut alors être un symptôme de la dépression.

    Si cette fatigue est accompagnée de vertiges ou de pâleurs excessives, elle peut être alors due à une forte anémie. Dans ce cas, il est important d’en parler avec votre médecin traitant.

    Katia Chapoutier

    Mis à jour le 3 janvier 2011


  • Commentaires

    1
    Gaolam
    Samedi 22 Janvier 2011 à 07:18
    cette réponse est un peu "courte " car cette pratqiue va rechauffer le corps mais comme l'endormissement peut se produire sur la pente descendante de témpérature du corps il va y avoir problème. La nourriture doit être pauvre en sucre mais riche en sucres lents. Comme évoqué les boissons de type Cola, café... ne doivent pas être bues après 16 heures. Le sport peut être pratiqué mais au moins 2 heures avant le coucher. "La consommation d'écran" (TV, ordinateur...) peut se faire masi en tenant compte de sa propre horloge biologique c'est à dire arrêtée avant que n'apparaissent les premiers signes du "train du sommeil". Des exercices de relaxation, détente (sophrologie notamment) peuvent être recommandés et pratqiués au fil de la journée (pour libérer toutes les tensions au fil de l'eau)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :