• la coutume des oeufs de pâques

    L’œuf, symbole de fertilité et de renaissance, est associé à la fête de pâques depuis l’Antiquité. En effet à cette époque pendant le carême, il était alors interdit de consommer des oeufs. Les œufs alors pondus étaient conservés et le jour de Pâques, il était de tradition de les faire bénir. Peints, ils étaient ainsi donnés aux enfants.

    Le printemps est la saison de l’éclosion de la nature, l’oeuf, qui représente la vie et la renaissance, a probablement été le premier symbole utilisé lors de rituels qui datent de la nuit des temps.

    Un peu d’Histoire

    la coutume des oeufs de pâques


    C’est à la fin du Vè siècle qu’a été constatée la coutume de l’œuf de Pâques, chez les chrétiens coptes.

    La tradition de s’offrir des œufs à la saison du printemps remonte quand à elle à l’Antiquité chez les Perses et les Egyptiens, qui avaient en effet pour habitude de s’offrir des œufs en guise de porte-bonheur. Ces œufs étaient décorés et étaient signe de renouveau.

    Les orthodoxes débutaient traditionnellement la décoration des œufs de Pâques le jeudi Saint. Peint en rouge vif, le premier œuf devait être pondu le Jeudi Saint et conservé ainsi comme porte-bonheur. Il était alors de tradition d’échanger des œufs peints en rouge avec ses proches le jour de Pâques en se saluant par un « Christ est ressuscité ».

    Jusqu’au 19ème siècle, les œufs étaient décorés par les enfants. C’est à la fin du Second Empire que le chocolat se démocratise. Depuis, il est courant d’offrir des œufs, poule ou lapin en chocolat à ses proches.
    La chasse aux œufs

    La chasse aux œufs, attendue impatiemment par les enfants à l’approche de Pâques, est une tradition très ancienne. C’est le lièvre de Pâques qui, traditionnellement, apporte les œufs en Alsace, en Allemagne, en Suisse et en Autriche. Le lapin est un symbole de fécondité. La tradition du lapin de Pâques a également émigré ay Brésil.

    Chez les catholiques, la tradition de la cloche de pâques apportant les œufs en chocolat a encore de beaux jours devant elle. En effet, les cloches, qui cessent de sonner à partir du Jeudi qui précède pâques (le Jeudi Saint) en signe de deuil pour le mort de Jésus Christ, se remettent à sonner à la fin de la veillée de Pâques (un jour avant pâques). Les cloches, qui selon la légende ne sonnent plus car elles sont parties à Rome, reviennent dans la nuit et déversent les œufs en chocolat dans les jardins. C’est le lendemain que les enfants partent à la chasse aux œufs.

    Aujourd’hui, les chocolatiers proposent des chocolats de Pâques de toutes les formes, couleurs, saveurs. La livraison de chocolats à des proches est également monnaie courante.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :