•  

    La réutilisation des eaux usées

    Écrit par Debby   
    Mercredi, 26 Décembre 2012 14:06
    Mouin.Mâ–º(away) / FoterCC BY-NC-SA

    Les hommes sont incontestablement dépendants de l'eau.

    Des réflexions sont menées pour économiser les ressources de la planète.

    La réutilisation des eaux usées est à l'étude et doit tenir compte de contraintes économiques, écologiques, et sanitaires...

     

     

    Des volumes d'eau importants

     

    Les zones urbaines se développent et génèrent des volumes d'eaux usées importants. Le recyclage des eaux nous permet donc de réutiliser ces quantités, de faire des économies sur les ressources et de réduire la quantité des déchets. En fonction de sa qualité, l'eau subit un traitement par filtration, décantation, osmose inverse, micro filtration, ou ultrafiltration...

    La réutilisation des eaux touche par exemple le secteur agricole et présente des avantages : l'irrigation des cultures grâce à ce procédé participe à l'augmentation des rendements.

    Pour certaines entreprises, les eaux recyclées représentent 85% des leurs besoins en eau ! Toute fois, aux Etats Unis, des réglementations existent pour éviter l'exposition de la population à des risques sanitaires. Mais c'est en Californie et en Efrique du Sud que la réutilisation de l'eau est la plus avancée : dans certaines zones l'eau épurée remplace l'eau potable, les eaux d'arrosage, de nettoyage, les chasses d'eaux etc...

     

    Paulkondratuk3194 /Foter / CC BY-SA

    Ces eaux sont également utiles dans le milieu urbain : irrigation des espaces verts, terrains sportifs, parcs, mais aussi lavage des rues, des voitures.

    Aujourd'hui, grace aux progrès, de très bonnes eaux sont produites à partir de celles usées. Elles peuvent être consommées sans risque pour la santé, mais les traitements sont très coûteux.

    L'eau devient une ressource rare, et les activités comme l'irrigation nécessitent de grandes quantités d'eau. Le recyclage des eaux représente donc une vraie plus value pour notre planète et les populations.

     

    Sources : leconomiste - ecoloradin


    votre commentaire
  • Poulet a le creme et au champignon

     

    un poulet couper en morceau 1 kilo 300 environ

    1 cuillere a soupe d' huile d'olive

    Un petit pot de creme fraîche 30 % ou 15 %

    1 cuillere a soupe de fond de veau degraissé

    15 cl de vin blanc sec

    300gr de champignon de paris frais ou en boite

    une cuillere a café d'ail en poudre

    sel poivre et persil si vous aimez 

     

    faite revenir les morceaux de poulet dans une cocotte avec l'huile d'olive , dix minutes environs a feu moyen, quand le poulet est doré de chaque face ,ajouter le fond de veau et le vin blanc remuer doucement ,ensuite reduire a feu doux et laisser mijoter 35 minutes .

    Vous rajouter l'ail en poudre les champignons, vous continuer la cuisson 15 minutes ,et mettre le contenue du petit pot de crème fraîche et mélanger le tout ,laisser cuire a feu doux encore

    10 minutes , rajoutez du persil si vous aimez . vous pouver accompagner le plat avec un riz blanc ou des pommes de terre vapeur !

    Castagnette  


    4 commentaires
  • Ingredient

    • Préparation : 10 mn
    • Cuisson : 30 mn
    • Repos : 0 mn
    • Temps total : 40 mnaux pôivrons

    Préparation Chakchouka aux poivrons

     

    1Emincer l'oignon et écraser l'ail au presse ail. Faire cuire 15 minutes avec l'huile et une cuillère à soupe d'eau. 

    2Plonger les tomates dans une casserole d'eau bouillante, compter jusque 15 lentement et les sortir. Les éplucher, les couper en 6 et retirer la pulpe. 

    3Eplucher les poivrons en les plaçant 15 minutes sous le grill du four. Les nettoyer et les couper en petites lamelles. 

    4Ajouter les tomates et les poivrons dans la cocotte, saler et poivrer. Laisser 
    mijoter environ 30 minutes. 

    5Au moment de servir, casser les oeufs sur les légumes et laisser cuire quelques minutes. 

    6
    Servir délicatement, avec du pain. 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires